102299566

 

Le renouvellement de la période d'essai doit être signifié par écrit au salarié avant la fin de la période initiale.
Le salarié doit accepter expressément (donc, par un écrit) ce renouvellement avant l'expiration de la période initiale. 
Pour mettre fin à la période d'essai, le salarié doit être prévenu dans un délai qui ne peut être inférieur à:
– 4 heures si le salarié est depuis moins de 8 jours dans l'entreprise ;
-  48 heures entre 8 jours et un mois de présence ;
- 2 semaines après 1 mois de présence ;
– 1 mois après 3 mois de présence.
Pour des questions de preuve, il est nécessaire de notifier la rupture de la période d'essai soit par lettre recommandée avec accusé de réception, soit par remise en main propre au salarié en double exemplaire, avec mention de la date de remise.
La date de début du délai de prévenance se situe au jour de l'envoi ou de la remise de cette lettre. En tout état de cause, la rupture doit être explicite.