Jusqu'à présent, l'employeur a l'obligation d'installer des vestiaires collectifs dans un local spécial, isolé des locaux de travail et de stockage et placé à proximité du passage des travailleurs.

A compter du 1er janvier 2017, pour les travailleurs qui ne sont pas obligés de porter des vêtements de travail spécifiques ou des équipements de protection individuelle, l'employeur pourra désormais mettre à leur disposition, en lieu et place des vestiaires, un meuble de rangement sécurisé dédié aux effets personnels, placé à proximité des postes de travail.

En matière de restauration, à l'heure actuelle, les salariés ne peuvent pas prendre leur repas dans les locaux de travail sauf dérogation.

A compter de janvier 2017, il suffira d'une déclaration adressée à l'agent de contrôle de l'inspection du travail et au médecin du travail pour que les salariés soient autorisés à déjeuner sur leur lieu de travail, à condition que l'activité des locaux où l'emplacement est aménagé ne comporte pas l'emploi ou le stockage de substances ou de mélanges dangereux. 

 

Source : EFL

Cabinet-Eliot-840x150-bandeau