Les plus-values réalisées depuis 2014 par les dirigeants qui cèdent leur société pour partir en retraite sont, sous certaines conditions, réduites d’un abattement fixe puis d’un abattement proportionnel pour durée de détention.

L’abattement fixe, d’un montant de 500 000 €, s’applique sur l’ensemble des gains afférents à une même société.

En cas de cession par un dirigeant de plusieurs sociétés, l’abattement fixe de 500 000 € s’applique par société dont les titres sont cédés, à l'exception de sociétés issues d’une scission intervenue au cours des deux années précédant la cession des titres, où l’abattement fixe s’applique à l’ensemble des gains afférents aux sociétés issues de la scission.

 

Source : EFL

Cabinet-Eliot-840x150-bandeau